Le SATESE 

Service d'Assistance Technique aux Exploitants de Station d'Epuration

Station de Courcelles ChaussyLes eaux usées domestiques et urbaines doivent toujours être considérées comme des sources de risque, par l'altération des milieux récepteurs qu'elles sont susceptibles d'entraîner, du fait de leur niveau de contamination microbiologique et chimique.

Pour remédier à ces risques, il est nécessaire de collecter et de traiter rapidement les eaux usées produites.



Assainissement collectif ou non collectif ?

Deux filières de traitement peuvent être adoptées par les collectivités, à savoir :

- la mise en place au niveau des constructions, d'appareils d'assainissement individuels (fosses septiques ou équivalents),
- la collecte des eaux usées brutes par un réseau avant leur traitement dans une unité collectivité (station d'épuration - lagunes...).

En ce qui concerne le traitement des eaux usées en Moselle, soit 730 communes et une population supérieure à un million d'habitants :


  • En matière d'assainissement non collectif :
    - moins de 350 communes pratiquent l'assainissement individuel essentiellement en milieu rural à faible densité de population
    - 100 000 habitants concernés environ
    - moins de 10 % de la population du département

 

 

  • En matière d'assainissement collectif :
    - plus de 400 communes pratiquent l'assainissement collectif essentiellement en milieu urbain à forte densité démographique
    - 900 000 habitants concernés
    - plus de 80 % de la population du département
    - 20 000 tonnes de matières sèches de boues produites annuellement

 

Il apparaît que le traitement des eaux usées par assainissement collectif est très développé sur le département, quelque peu supérieur à la moyenne nationale qui se situe à près de 60 % de la population.

 

 Boues d'épuration

Valoriser les boues d'épuration

Lagune de décantation (Schweyen)Suite à la cessation d'activité de la Mission de Valorisation Agricole des Boues (MVAB) de Moselle, un Organisme Indépendant (OI) des producteurs de boues urbaines de Moselle a été mis en place.
Cet OI a été institué par arrêté préfectoral et les missions confiées à la Chambre d'Agriculture de Moselle. Il a pour mission d'organiser le suivi du recyclage agricole des boues d'épuration urbaines et d'informer les différents acteurs de la filière.

Le suivi de la filière

Il consiste à réaliser une expertise technique des dossiers réglementaires pour le compte du Préfet, avec émission d'un avis technique transmis aux services de la Police de l'Eau. Cela concerne également la collecte de l'ensemble des dossiers relatifs aux épandages de boues pour réaliser le bilan annuel. Cette collecte fait l'objet d'un document de synthèse annuel.

L'information des différents acteurs

L'OI acquiert des références pour le compte des différents partenaires et en concertation avec eux.
Il informe les partenaires et élabore des documents types à diffuser aux producteurs de boues et aux agriculteurs afin d'harmoniser les pratiques d'épandages. Cette information doit permettre de sécuriser et de pérenniser la filière de valorisation agricole des boues d'épuration.
Des actions de communication sont également menées.

Vivre la Moselle

Conseil général de la Moselle
Ignorer les liens de navigation

Accédez au contenu qui vous concerne

Facebook du CG57
La météo de mon Département
Consulter les horaires des bus TIM
Travaux sur les routes de Moselle
Feuilleter Moselle Infos en ligne
Toute l'actualité du CG57
Newsletters thématiques : s'abonner, consulter
Covoiturer en Moselle
Moselle InfoGéo, vos recherches à la carte !